AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Lun 23 Juin - 7:13


CREDIT HYBRIDMAGIC

Crowded streets are cleared away one by one,
Hollow heroes separate as they run,
You're so cold, keep your hand in mine,
Wise men wonder while, strong men die..



  • Identité



Prénom : Gabriel, Ray
Nom : Bottwin
Surnom* : Le premier nom qu'il a porté est Enmoutef, et on a vite oublié qu'il l'a porté..
Âge : Il ne compte plus depuis des siècles, il a vite appris que plus de 100 ans sur une carte d'identité fait mauvaise mine.. Cependant son corps a gardé l'apparence d'un jeune homme en dessous de la trentaine..
Date de naissance : Un 21 Septembre, si sa mémoire ne lui joue pas des tours
Lieu de naissance : Nubt, Egypte
Nationalité : Il en a souvent changé au cours de sa vie, mais celle qu'il garde depuis desormais quelques dizaines d'années est la nationalité Americaine.
Race : Shaytân
Camp : Rebelle
Pouvoir: Le pouvoir de Gabriel est aussi vaste que peu banale. Il possède le don de pouvoir Altérer vos 5 sens.. Allant plus loin que la simple illusion spatio-temporel, Gabriel peut modifier le goût de la nourriture que vous manger, il peut transformer un parfum de luxe en odeur de chair putréfiée depuis plusieurs mois. Vous pourrez vous égratigner contre la plus douce des fourrures ou encore voir le monde se renversé. Imaginer la détresse d'une personne qui perd les sens auxquels il se rattache.. Imaginer vos 5 sens complètement chamboulé d'un seul coup.. Comme si votre vie s'écroulait pour de bon et en une seule traite. Il y a cependant certains inconvénients a ce pouvoir aussi dangereux que puissant, dans certains cas où Gabriel crée tout un environnement, il doit lui aussi s'y confronter pour garder son altération sous contrôle.. Les effets ne sont pas permanents, mais dans certains cas il peut vous donner la mort en vous faisant jter contre un pic, jeter d'un immeuble ou tout simplement vous poignarder en pensant tuer un parasite en vous. Il n'hésitera pas a concentrer les pires douleurs dans votre corps pendant le temps qu'il pourra pour vous soutirez des informations ou simplement vous torturer..

Occupation : Gabriel n'a jamais été de ces personnes qui aiment travailler, qui aime gagner leur pain, leur nourriture, il a toujours préférer rester libre et ne dépendre de rien ni personne. Mais depuis que la situation a changée, il ressent de jours en jours le besoin de survivre. Ce ne serait pas un exploit si Gabriel finissait par essayer de trouver un job pour subvenir a des besoins de plus en plus concret.

Que pensez-vous de la situation actuelle : La situation actuelle..et bien on peut dire qu'elle est vraiment catastrophique autant pour les humains que pour les démons. Même si les humains ne sont pas aussi réprimandés que les démons, Dieu leur a donné le pouvoir de voir la vérité ! Ils savent pertinemment que tout cela est insensé et Gabriel est en accord avec cela. Les choses ont toujours étaient comme elles sont, les anges d'un côté, les démons de l'autre et les humains au milieu.. Sans qu'aucune des partie ne se plaigne de l'autre, sans jamais vraiment se soucier des conséquences de leurs présence.. Gabriel veut récupérer la vie flexible qu'il avait, celle qu'il pouvait faire stagner pendant plusieurs années, celle qu'il pouvait faire avancée.. Il veut sa vie et Dieu devra être un obstacle a surmonter !


  • Psychologie



Habitudes :
[*] Le petit plaisir de Gabriel, c'est fumé. Vous me direz qu'il y a surement énormément de choses qui se fument, et Gabriel en a du tester une bonne partie. Car contrairement a certains fumeurs, le démon n'est en aucun cas accro et les risques de maladie sont diminué. La raison ? Une sécrétion de son cerveau durant l'utilisation de son pouvoir qui diminue les effets de dépendance et de dégradation du corps et qui supprime les psychotropes et les Alcaloïdes qui créer la dépendance a certaines drogues. Gabriel a donc la particularité de pouvoir prendre de la drogue sans vraiment se soucier des conséquences.. Il est donc devenue un consommateur excessif de Cannabis et de Cigarettes..

[*] Une chose pas bien méchante, il a la manie de se ronger les ongles et également de se faire craquer les os des mains et du cou...

Peurs : Un démon ne devrait posseder aucunes peurs, il devrait sans doute être invulnérable a toutes attaques physiques ou psychologique, mais le monde n'est pas parfait et il ne le sera jamais. Gabriel a une phobie un peu banale, mais qui du moins n'est pas aussi flagrante que la peur d'un animal ou d'un objet. Le démon n'a qu'une seul et unique peur, celle de mourir, ce n'est pas la souffrance en elle-même qu'il ne supporterait pas, mais le fait de ne plus exister, de ne plus rien être..

Ce qui lui tient à cœur : Vous me direz que c'est vraiment contradictoire avec la nature de ce personnage, mais Gabriel est plutôt idéaliste, il a beau être un démon et reconnaitre ses origines venant du mal, il aime vivre, et le fait de faire souffrir les gens n'est pas une des chose qu'il préfère. La violence et la débauche ne sont pas des objets qu'il convoite, il se qualifie de totalement libre par ses idées et par ses actes. Pour réussir a déchiffrer et retranscrire les sentiments qu'il éprouve, Gabriel utilise l'art, qui est un des moyen les plus sur pour représenter les émotions. Le démon utilise les arts plastiques ainsi que la musique pour s'exprimer et souvent il les mets en relation pour se créer un univers propre, agrémenter de son pouvoir Gabriel s'est créer une bulle fictive, un 2e univers où il peut vivre et évoluer. Mais il n'est pas réel et il en est conscient, son but final serait de pouvoir affirmer cet univers dans le monde où il vit et évolue. Il est l'auteur de plusieurs créations murales dans les quartiers chauds de Sao Paulo. C'est sa manière de réprimander le système actuel, mais aussi de montrer aux autres rebelles que personne ne peut nous empêcher de nous exprimer.

Ce qu'il déteste : Par dessus tout, c'est l'enfermement et le conditionnement qu'il ne peut supporter. Par ses idéaux libertins et par sa condition de Démon, il est en partie considérer comme fou par la majorité de ses semblables, mais selon lui, il ne serait vraiment fou que s'il serait privé d'air, privé d'un paysage, aussi désastreux qu'il soit, il ne peut psychologiquement pas vivre enfermé. C'est une forme de claustrophobie aigu qui peut être vraiment dangereuse car dans ce cas là, il ne pourrait pas se contrôler et son pouvoir se manifesterait de façon brutale et désorganisé..


  • Goûts



Expression Préférée : " La Pensée est Libre " de Ciceron
Sa chanson fétiche : Au niveau musical, Gabriel est plutôt polyvalent, plutôt attiré vers le répertoire d'un dénommé Marylin Manson, il peu également se tourner vers les musiques traditionnelles Africaines ou la musique plus moderne et électronique..
Film Préféré : Requiem For a Dream



  • Autre


[*]
Gabriel ne dors pratiquement pas, il est à la base Insomniaque, mais l'utilisation de son pouvoir peut parfois le fatigué jusqu'au point où il doit dormir pendant plusieurs journées..


[*]
Gabriel possède un énorme tatouage qui lui recouvre tout le dos et tout le bras droit ainsi que plusieurs autres parties du haut de son corps. Il en possède un autre qui recouvre son mollet..

[*]
Gabriel a appris au cours de sa vie a parlé plusieurs langues, nottement des langues morte tels le Grec Ancien, le Sanskrit, le Berbere ou encore le Latin. Parmis les langues vivantes il sait parler Anglais, Portugais, Arabe, Français et Russe.


[*]
Gabriel ecrit depuis qu'il a pris conscience de son pouvoir, il tient des carnets de notes accompagnée parfois de croquis, où il raconte son parcours et les experiences qu'il a pu avoir au cours de sa vie.. Les premiers sont naturellement en Hieroglyphe, puis en Latin, puis en Anglais.. Il y raconte par exemple les découvertes qu'il fait sur son pouvoir, ses premières experience avec la drogue, ainsi que ses rencontres.. A ce jour, la seule personne qui a pu lire une partie des notes du démon est Euronyme..

Avatar : Jason Behr
Fille ou garçon ? : Garçon, Amiro_c
Où avez-vous connu le forum ? : Dolce Vita


Dernière édition par Gabriel R. Bottwin le Mar 24 Juin - 19:35, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Evan Spencer
Sammael|| Master of Bitches
avatar

Féminin Nombre de messages : 3634
Age : 27
Clan : Shaytân
Humeur : Fuck off
Emploi : Sex machine
Pouvoir : Maîtrise des arts de combat connus ou pas du tout. Maniement des armes en passant par le combat au corps à corps.
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt B 226 Citania de Briteiros, Fortaleza de Faro

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Lun 23 Juin - 7:15

Bienvenue Smile

_________________

You kill me with a single word
When angels fuck and devils kiss
I want to be that special guy
Love me like you want kiss me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Lun 23 Juin - 7:18

Merci ^^


  • Biographie


Anecdote de sa vie avant la prise de pouvoir de Dieu :[20 lignes]
Londres, Angleterre, du 2 au 5 Septembre 1666
La nuit sera toujours un moment propice a toutes les interrogations, elle sera toujours un marqueur spéciale pour toutes les questions qu\\'on se pose.. Le jour, on voit clairement la foule, la population parcourir de long en large le London Bridge, et personne ne semble se douter avec qui les humains se mêlent vraiment.. Aujourd\\'hui est un jour spécial, je fête mes 40 ans d\\'appartenance au peuple Britannique, je ne le dirai pas en public surtout avec le minois de jeunot que je porte si bien.. Je n\\'ai vraiment pas me plaindre du corps que je possède, les demoiselles me font la cour et je me fait assez discret pour que personne ne se demande d\\'où je viens.. Mais j\\'ai bien conscience de la face cachée de Londres.. On voit très bien Londres le jour, mais on découvre sa véritable nature la nuit.. Dans les bars privés et dans les sous-sols de la ville transformée en Bordel géant.. Je n\\'y suis aller que quelques fois en 40 ans, et je pense obtenir la liberté autrement que par la destruction des barrières morale des plaisirs charnelles. A l\\'heure où j\\'écris ces lignes tout est déjà passé, mais ma mémoire ne faillit pas et je me rappelle chaque détails des derniers jours mouvementés. La nuit de Dimanche venait de commencer, comme à mon habitude, j\\'attendais le lendemain matin pour écrire, et je profitais de la nuit pour découvrir Londres sans sa foule.. Puis aux alentours de 2 heures du matin, je gagne une rue où la lumière d\\'une boutique est allumée, celle-ci est discontinue, je ne peut me résoudre a ce que tout cela soit normale pour une boutique humaine, je décide de ma rapprocher de la boulangerie d\\'un dénommé Thomas Farynor.. Celle-ci était véritablement en feu..
Je ne pouvais rester dans le coin, il ne fallait pas qu\\'on me connaisse, même si j\\'aurai bien admirer la beauté des flammes, je ne pouvait me risquer d\\'être celui qui aurait découvert et aider a éteindre un incendie au sein de Londres.. Je décide de vite rentrer avant que le voisinage s\\'affole et ne commence a sortir dans la rue.. Je disparais donc..
L\\'envie de sortir me ronge, et je finit par céder, il doit être 4h du matin, les flammes ne se sont donc pas arrêté puisque elles sont plus haute qu\\'un étage et que toute la rue s\\'est embrasé ! Peu de personnes essayent vraiment de faire quelque chose, les autres préfèrent faire leurs valises et partir avant de périr par les flammes. Je m\\'éloigne également en suivant les autres familles du quartier.. Mais le feu me prends par surprise et me coupe la route, il faut que je rebrousse chemin pour passer de l\\'autre côté.. Je poursuit donc vers mon point de départ, sans vraiment m\\'en soucier je passe sans même regarder les corps en feu des personnes qui on essayé de sortir par les fenêtres.. Ce serait vraiment le comble d\\'un démon de périr par les flammes. Mais l\\'ironie ne me venait pas au moment où je parcourait la rue bordé de flammes.. Soudain je ressentit cette oppression si faible que l\\'on ressentait quand l\\'un de nos semblables se trouvait proche de nous. j\\'allai tombé face à face avec des démons, ce que je ne voulais pas vraiment mais ce qui nous unit pourrait nous sauver.. Je suis mon instinct et l\\'oppression se fait plus forte, plus je me rapprochée plus j\\'avais l\\'impression d\\'avoir mal.. La douleur apparue concrètement quand j\\'eus distancé le feu de quelques maisons.. Là la douleur dans ma poitrine me dechirit.. Je stoppa ma progression pour souffler, doucement les effets de cette oppression s\\'estompèrent.. Un grand fracas venu interrompre ma trêve avec la douleur, une boutique explosa a une dizaine de mètres de moi.. Je me relevât quelques secondes plus tard, mes oreilles sifflaient et j\\'étais légèrement désorienté.. La boutique avait volé en morceaux et pourtant j\\'étais persuadé que le feu était bien a un peu moins d\\'une dizaine de mètre de la boutique.. Des décombres sortit une voix rauque et grave qui appelait un nom.. Euronyme. la voix était contrariée.. Je compris que cet homme avait des conflits avec ce dénommé Euronyme. J\\'étais caché plus loin dans une petite ruelle.. et sans vraiment que je m\\'en aperçoive la douleur repris doucement.. parmi mes plaintes, j\\'entendis des gémissement plus loin dans la ruelle, semblables voir identiques aux miens, je me rapprochât, près a disparaitre a ses yeux ou a soulager sa douleur.. Il était là a pisser le sang comme un pauvre humain qui venait de se faire poignarder, mais sa blessure n\\'avait rien a avoir avec le commun.. J\\'avais une pointe au cœur et lui avait un débris planté a quelques centimètres de son cœur, on pouvait voir le sang se diffusait progressivement autour de la plaie et imbibée progressivement les vêtements qu\\'il portait.. Du moins, je me rendis vite compte qu\\'il n\\'avait rien d\\'humain quand lors d\\'une de ses crise de douleur, je la ressentit également.. Il retranscrivait sa douleur et la faisait transparaitre dans mon corps.. Je devais stopper ça, je me servit de mon pouvoir pour alléger sa douleur, il était mal en point et je devait le soigner si je voulait rompre ce lien douloureux ! Je le pris dans mes bras, et je poursuivis ma route vers les rue pas encore touché par l\\'incendie si violent qui se propagé.. Je fut stoppé par un groupe de personne, semblable a moi, et leurs intentions envers cet homme était hostile.. Ils m\\'ordonnaient de poser cet Euronyme au sol et de partir sous peine de me tuer.. Je fut plus affolée quand ils manifestèrent leurs pouvoir en faisant exploser la ruelle dans laquelle je me trouvait il y a quelques minutes.. Sans hésiter, je leur fit prendre feu, en propageant la douleur intensément dans tous leur corps et en particulier dans leurs parties les plus sensibles, du bas vers le haut.. J\\'étais plutôt créatif dans la douleur des gens a cet époque, et cela ne m\\'avait pris que 3 secondes pour leur infliger ça.. Aux yeux de tous, ils étaient des fou qui se rouler par terre en hurlant d\\'une douleur invisible.. Gabriel pensa vite à la manière de les faire taire, un étang apparu à la place des flammes, et par douleur, ils se jetèrent tous dedans sereinement.. Je me mit à courir, il fallait partir, le plus loin possible de l\\'incendie pour soigner cet homme a temps.. Je courait depuis 4 bonnes heures quand je tomba sur une maison dans les vitres cassé ressemblait à un squat, sans vraiment faire de complexe j\\'entrai et déposa mon nouveau compagnon sur la plus proche table.. Ayant quelques connaissance en Médecine, je n\\'avait pas d\\'autre choix que de le soigner..en fait, il ne m\\'en laisser pas le choix, je savait que si je le sortais de son altération la douleur recommencerait pour lui et pour moi.. Je retira le débris, puis appuya fermement sur la blessure, un vaisseau allant vers le corps était légèrement abimé, mais la petite brèche de cette grosse artère libéré assez de sang pour que cela soit grave.. Je fit de mon mieux pour soigner tout ce mic mac, je n\\'était pas médecin et je n\\'assurais pas la survie de ce personnage, s\\'il devait mourir qu\\'il meurt vite et sans douleur.. Mais j\\'étais concerné par cet Euronyme, je ne sais pourquoi, je savais que cet homme serait mon ami à la minute où il réouvrira les yeux sur notre monde.
Le jour suivant, l\\'incendie n\\'avait toujours pas était stoppé et les flammes était plus très loin de notre quartier.. J\\'avais fini par sortir Euronyme de son altération et celui-ci était conscient mais trop faible pour parler et pour se mouvoir également. En l\\'occurrence, il devrait faire un effort pour sauver sa vie une nouvelle fois. Gabriel n\\'eut pas le temps de lui dire ce qu\\'il se passait que son semblable était déjà dans une brouette trouvée dans un chantier en face du quartier.. C\\'était surement moins éprouvant que le porter a bout de bras. Ils gagnèrent quelques heures plus tard un camp de réfugiés... Leur arrivée ne fut pas remarqué, parmi les survivants il y avait également des dépouilles.. Le Démon Egyptien continua son chemin, et alla s\\'installer au fond du camp loin des regards.. Là il pu souffler un peu et laisser Euronyme se reposait..
Il se réveille de plus en plus fréquemment et parfois on arrive même a parler pendant plusieurs dizaines de minutes.. Il à l\\'air sincère avec moi, peut être parce qu\\'il sait qu\\'il me doit la vie ou peut être bien qu\\'il comprend ce lien étrange qui nous unit.. Nous sommes le 5 septembre et le soleil vient de se coucher sur ce qu\\'il reste de Londres. L\\'incendie a était éteint, mais il a emporté avec lui plus de la moitié de la ville.. Dans le camp on entends des bilans tous plus catastrophique les uns que les autres.. Une fois que ce démon sera sur pieds, je partirai vers l\\'Europe, pour découvrir une autre façon de voir la vie..
La nuit sera toujours propice a la réflexion, et aux développement de notre intérêt pour la vie. La journée je vit comme tout le monde, et tous mes semblables font la même choses, et la nuit personne ne se cache vraiment, les humains sont trop naïfs pour comprendre que l\\'incendie de la boulangerie n\\'était pas accidentel.. Il était à la recherche de ce bonhomme et n\\'ont pas hésité mettre le feu a leurs informateurs..
La nuit est merveilleuse, nous n\\'avons plus la lumière des flammes pour cacher les étoiles, et celles-ci sont brillantes ce soir, on dit parfois que le ciel nous fait des signes. Les anges n\\'ont pas que cela à faire, il doivent cacher leurs actions aussi bien que nous ne le faisons pas.. Ils veulent rester discret et je sais pertinemment que dans ce camp il y a certainement des gens comme moi, des gens comme eux, et entre nous il y a les hommes, prisonniers dans une liberté dénué de sens. Je vais achevé cet extrait car les gens commence a se demander pourquoi je ne dors pas.. J\\'écrirais quand je partirais de Londres, là où j\\'ai rencontré Euronyme, démon aux pouvoirs douloureux et qui pour la première fois a était honnête en me disant tout..


Dernière édition par Gabriel R. Bottwin le Mar 24 Juin - 22:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Lun 23 Juin - 7:23

Un démon cheers

Bienvenue bubbleheart
Revenir en haut Aller en bas
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Lun 23 Juin - 7:30

Welcomeuh

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Lun 23 Juin - 9:46

Bienvenue !!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Kents
Belzebuth | History will be written in blood
avatar

Nombre de messages : 339
Clan : Shaytân
Humeur : blessée
Emploi : Avoir son propre trafic.
Pouvoir : Pyrokinésie + Persuasion
Date d'inscription : 31/05/2008

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: N 1251 Fortaleza Romana, Arco da Vila em Faro

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Lun 23 Juin - 12:31

Bienvenue tit gars! Amuse-toi! Et fait attention à tes fesses lorsque Manu est dans le coin! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daliann Callahan
•~Flower of Light*
avatar

Féminin Nombre de messages : 361
Age : 26
Clan : ANGE
Humeur : De plus en plus mauvaise...
Emploi : a la guerre comme a la guerre
Pouvoir : Contrôle total de la lumière...
Date d'inscription : 20/05/2008

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 108 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Lun 23 Juin - 16:38

Biienvenue fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dyclan De Lluca
Awstin # Sweet Like A Hurricane
avatar

Féminin Nombre de messages : 374
Age : 28
Clan : Mal'ach
Humeur : Painful.
Emploi : Bras Droit de Freyr
Pouvoir : Psychométrie et Prémonition
Date d'inscription : 20/05/2008

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 430 Résidence Cidadela, Pedra da rainha

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Lun 23 Juin - 18:18

Han le vava
Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Mar 24 Juin - 20:12

Suite de l'anecdote de sa vie d'avant..

---------------------------------------------------------------------------------------------------
Bethel, USA, 16 Août 1969
l'Amérique est vraiment un pays polyvalent, aussi bien par ses paysages que par son économie et sa population. Il a vite su trouver comment se développer et devenir un leader économique. Mais certaines choses me dérange chez eux, la diversité de leurs états d'esprits me troublent.. Certains sont vraiment proche des dictateurs que j'ai aperçu avant mon départ de l'Europe.. A force de vouloir se valoriser, une partie de la population de ce pays est obnubilé par l'argent et le pouvoir que cela leur procure. C'est différent de la période durant laquelle j'ai vécu dans l'Empire Britannique où les plus placés avaient le plus d'argent. Là beaucoup de personnes que l'argent fait le bonheur, et j'ai découvert il y a quelques années qu'ils n'étaient pas tous comme ça.. Ce pays a des problèmes même si ils ne sont pas visibles, et un de leur problème qui selon moi est le plus sain, c'est cette communauté de gens qui veulent un autre monde. On m'a dit qu'on les appeler les Hippies et qu'ils possédait indirectement une bonne partie des libertés d'esprits que j'espérais trouver chez les humains.. Ils veulent se retrouver dans une origine nouvelle, ne plus se rattachait a la foi et voir plus loin que Dieu. Pour eux, les hommes sont le fruit de la terre, et leur façon de le clamer m'intrigue particulierement.. La paix, simplement la paix, aucune violence, ces personnes veulent tout mais dans le meilleur contentement, sans risques.. Ce sont des ideaux purs mais tout aussi maladroit que leur race.. C'est parce qu'il ignore simplement la vérité qu'ils essayent de se chercher et s'enrichir auprès d'eux-mêmes.. Je suis arrivé à New York, il y a une dizaine d'années par un bateau qui partait de France.. J'ai eu le temps de commencer a apprendre leurs mœurs, mais maintenant je m'attaque a un nouveau "phénomène"..et cela ne me déplait pas..
Les hommes ont reussi a tirer partit de leur environnement, ils ont decouvert les vertus que la nature peut leur apporter.. Je l'est surement decouvert avant eux, mais je n'est jamais été humain en fin de compte même si je suis different de mes semblables. Oublier la réalité, c'est ça qu'ils se sont fixé, cet objectif vaste et dont les méthodes sont plutôt obsolètes pour moi qui peut leur faire oublier cette réalité infâme.
J'ai appris par quelques unes de mes connaissances américaines qu'il aller se derouler un festival Musicale payant a Bethel dans un champ.. Ils m'ont assuré que cela changerait un peu la vision que j'avais de leur monde. Pour eux j'étais un étudiant etranger venu d'Europe pour etudier la psychologie, ce n'était pas faux dans l'ambiance générale mais je n'aller quand même pas leur dire que j'étais un démon a la recherche d'une vie de plus en plus enrichissante a chaque experience.. Un de mes amis venu me voir une autre fois dans la semaine, tout excité, il m'a dit que le festival n'était plus payant et que tout le monde pouvait venir.. Quelques heures plus tard, je me retrouvit au millieu de la foule, c'était impressionnant de voir un evenement qui rassemblerait autant de monde.. Au bout d'une dizaine de minute, je commençais a m'imprégner de leur musique, elle était compulsive mais très agreable en fin de compte, c'était un peu comme un message.. On me tandis un joint, j'avais déjà fait l'experience d'en fumait, et j'avoue que j'ai commencé a m'inspirer de son effet pour creer des alterations plus consistante avec mon pouvoir.. La coutume du joint et se faire partager, generalement quand on te passe un joint, tu ne devrait pas le finir, donc j'ai jouer le jeu et je l'est passé a mon voisin une fois que j'avait finit de souffler ma 3eme Latte.. Commençant a être habitué, ces 3 petites lattes me firent prendre un meilleur goût pour la musique, j'étais plus concentré sur la musique et mes autres sens étaient comme "en repos". La personne avec qui j'étais venu, sorti un sachet en plastique rempli de cannabis, il sortit d'autres sachets vides, et commença a séparer les differentes têtes.. Il rempli un petit sachet et me le donna en me conseillant de le faire durer jusqu'à demain, a part si je voulais être malade.. Le petit sachet n'était finalement pas si petit que ça, je sortit un peu de cannabis du sachet, et sans que je n'ai a en demander, mon ami me donna des feuilles à rouler.. J'avais déjà pratiquait, donc je ne lui demandât rien d'autre. Une allumette pour l'allumer et me voila repartit.. Pendant les 3/4 d'heures qui suivirent, je ne ressentais pas le besoin de fumer une nouvelle fois.. J'étais bien, mais mes sens me jouer des tours, je ne savait pas si j'arriverais a contrôler mon pouvoir si je me retrouvait dans un état complètement fou.. J'avais un voile nuageux devant les yeux et chaque mouvements étaient amplifiées, le temps ne se ralentissait pas, mais plus ample, plus gracieux.. La musique résonnait dans ma tête, c'était simplement agreable..
La musique se poursuivit tandis que j'étais presque redescendu de mon ascension du mont Sensation. Sortis de nulle part j'avais un autre joint qui se tendait vers moi, je ne pouvais refuser.. Vite je fuma 3,4 lattes sur ce joint apparement tout jeune, et je le passât a ma voisine, que je trouvait de plus en plus charmante.. Elle était souriante et semblait apprecier encore plus que moi la musique qui vibrait dans nos corps. Il y eu un changement de groupe et la musique cessa pendant quelques instants, je jetta un oeil vers mon ami étudiant, qui semblait vraiment apprecier le join qu'il fumait puisque son sourire s'étirait bien loin. De l'autre côté, ma charmante voisine sembla prendre un cachet.. On m'en avait également parlé.. Le diéthylamide de l'acide lysergique, connu sous le nom de LSD, qui entrainerait des trouble de la perception, de l'humeur et le pensée, il a un peu les mêmes effets que mon pouvoir.. Je suis toujours un peu sonné par ces dernières lattes, mais l'envie me prend de tester cette fameuse drogue qui peut m'aider a visualiser une autre partie de cet univers culturel que sont les effets de la drogue sur le corps. En tant que démon, je résiste plus ou moins a certaines drogues, le cannabis me fait selon moi le même effet qu'aux humains, et je n'ai testé qu'une seule autre substance pour l'instant.. Il s'agissait d'un champignon halucinogene, et cela n'a pas tourné très bien puisque mon pouvoir s'est liberer sur toutes les personnes autour de moi, les plongeant dans une demance violente. Ma voisine, avait compris l'affection que je portais dans le regard en l'observant gober ce petit carré.. Elle sortit une de ses plaquettes, et m'en decoupa soigneusement un, elle me fit le conseil de ne prendre que la moitié pour ne pas que cela soit trop violent pour une première fois. J'écoutit son conseil et je le separa en deux, je passit l'autre moitié a un de mes voisins de derrière qui ne semblais pas être derangée par cet acte amicale. J'avalit ce qu'on m'avait donné et je reflechit egalement sur la notion de communauté et de partage qui regnait en ce lieu..
L'effet du LSD fut rapide et plutôt inattendu.. Je senti mes pupilles se dilater et ma vision se troubla, les couleurs s'intensifièrent et la musique me parcourait, c'était beaucoup plus violent que le cannabis mais cela ne me mettait pas mal à l'aise. J'avais traversé plus d'épreuve que n'importe qui ici, et je resistait très bien à la violence de cette drogue.. J'avais des spasmes, et je tremblais, mais pourtant j'étais heureux, c'était presque jouissif d'être present parmi tous ces humains, sans qu'il ne s'aperçoivent de l'etendu de mes pouvoirs.. Je perdu la notion du temps a ce moment, tout me sembla flou, j'étais comme deconnecté et une fois que j'avais repris mes esprits, le dernier groupe de la journée acheva sa chanson.. Mon ami qui lui aussi était plutôt pensif et transpirant imposa l'heure de se reposer, d'attendre la fin des effets de leurs drogues respectives et de repartir vers la vie réelle, celle qu'ils avaient voulu eviter jusque là.
Je suis en ce moment même dans une tente avec ma voisine durant le festival, elle dort desormais, mais elle s'est montrée très affective il y a quelques heures, je vous laisse deviner la suite.. Les effets s'estompent et l'écriture n'est pas très lisible, cela fera partie de mes experiences préférées et vu l'inspiration que cela m'a apporté, je ne suis pas près de laisser tomber cet aspect de la vie..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Mar 24 Juin - 22:36

Anecdote de sa vie actuelle :
Sao Paulo, Bresil, C'était il y a 1 an..Ecrit 1 mois après..
J'ai quitter les États-Unis il y a 10 ans, j'ai poursuivi ma route vers le Sud, le nord ne me tenter pas encore.. Certains endroits sont plus doux, mais d'autres sont vraiment aride et j'ai été surpris de l'humidité qui régnait en Amazonie.. J'ai découvert le Brésil et puis j'ai finalement posé mon sac à dos sur cette terre souillé.. Encore une fois, c'est une autre population, une autre manière de vivre, j'ai appris a reconnaitre ce qui était important pour les humains, et encore une fois, ils me le démontrer, j'ai traversé un village en bordure de cette grande ville nommé Sao Paulo.. Et j'ai vu a quel point, certaines classes d'hommes avaient besoin de l'argent que les plus riches réclamaient.. Je ne supporterai pas d'être humain, de n'être qu'une fourmi dans une fourmilière, de n'être important qu'aux yeux d'une famille que je n'ai jamais eu..
La ville était grande, belle, a l'image d'une ville Américaine, peut être un peu trop urbanisé par ceux-ci.. Alors que je rechercher un hôtel pas trop cher en ville, je sent une présence dans ces lieux.. Je ne sait pas ce que cela est mais j'ai une drôle d'appréhension concernant cette ville.. Je n'ai pu entrer dans aucun autel.. Ils sont tous croyants et je suis allergique à cette croix.. Je trouverai bien un endroit où dormir je n'ai aucun souci pour avoir ce que je veut parmi les humains, mais j'ai toujours ce petit sentiment que tout est trop facile.. Avec mon pouvoir, je rends ma présence invisible a toute personne a moins de 20 mètres autour de moi, avec la chaleur, il faut que je fasse vite pour ne pas lâcher en pleine ville, apparaitre et risquer de révéler ma vrai nature.. Rapidement j'ai une idée pour m'isoler sans que personne ne vienne me déranger.. Grâce a plusieurs altérations dont je me félicite l'utilisation coup par coup, j'arrive une heure plus tard en haut d'un des building du centre-ville. La vue est merveilleuse, je peut voir la forêt d'un côté, la ville d'un autre, et la mer a son opposé.. Soudain cet étrange sentiment me reprends, de plus en plus fort.. Je ne m'en serais jamais vraiment douté, mais ce sentiment fait signe de la présence de quelqu'un de spécial dans cette ville, et vu le niveau de ma douleur, il n'est pas seul, loin de là.. En me concentrant d'avantage j'arrive a voir les auras des démons qui peuple cette ville.. Le soleil se couvre uniquement au dessus de moi, je sent la chaleur diminué au dessus de mon crâne, mais j'ai eu le malheur d'entendre des bruissellement d'ailes..

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sao Paulo, Bresil, La semaine Dernière..
Ils m'ont coincer.. et comme énormément de mes semblables je ne suis plus rien pour eux, je ne suis plus la menace d'autrefois.. Autrefois qualifier quelqu'un de démon était représentatif de l'horreur, de son sadisme et de sa capacité a éliminer ceux qui nous barrer la route, mais desormais notre race rime avec chiens, avec esclaves.. Le pire dans tout ça, c'est que nous sommes des bêtes, nous sommes condamné a rester dans cette ville, nous avons perdu les droits que l'Antéchrist nous a donné a notre naissance.. Nous sommes enfermés.. enfermés...
Je ne vais pas supporter longtemps ces anges, je ne vais pas les laisser nous exiler, il faut faire quelque chose avant que l'on ne devienne de la nourriture pour animaux.. Si un jour, quelqu'un lit un de mes carnets, pensez bien a ce passage.. ça ne sera pas comme ça plus tard, ça doit s'arrêter.. Nous sommes née et avons goûter a la liberté, ma plus grande douleur c'est de l'avoir perdue, je ne pourrai vivre correctement uniquement quand je serait sortis de ces murs maudits..
Cela ne doit pas durer..



  • Liens


Eurynome
{James McAvoy}

vmars-3 (c) lj

Roussalka
{Kristen Bell}

thecoysmile (c) lj

Aaron
{Milo Ventimiglia}

stealth--grrl (c) lj

..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 17:49

Je Up le sujet pour dire que j'ai terminé wootwoot
Revenir en haut Aller en bas
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 17:56

Je valide Amiral ahem

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 17:57

J'ai toujours pas compris pourquoi tu m'appelé Amiral ? c'est par rapport a mon nom de créateur ?
Revenir en haut Aller en bas
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 17:59

Oui c'est ça Amiro > Amiral ptdr
Ca le fait mieux hye

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 18:00

C'est pas un nom de Hamster dans Hamtaro ?
Revenir en haut Aller en bas
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 18:01

Euh ça j'en sais rien Shocked

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 18:09

J'ai rien dit Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 18:17

trop tard captééééé

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 18:27

C'est pas ma faute si j'ai une petite soeur de bientôt 2 ans qui passe son temps a regarder Tiji Razz
Revenir en haut Aller en bas
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 18:32

Bon d'accord c'est une bonne excuse XD

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 18:37

Yeeesssss XP
Revenir en haut Aller en bas
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   Ven 27 Juin - 18:38

ptdr

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel Ray || Long Hard Road Out of Hell [UC]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Long road to ruin} Ae'
» WWE Hell In A Cell 2012 / Resultat.
» CM Punk Vs Justin Gabriel
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: FIRST OF ALL :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: