AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Willie Harllowe | Bittersweet Wings

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Mer 21 Mai - 18:47

    WILLIE KENNOC'HA HARLLOWE



by angiefaith @ LJ


Here in my heart
That's where you'll be
You'll be with me
Here in my heart
No distance can keep us apart
Long as you're here in my heart


  • IDENTITE


Prénom : Willie
Nom : Harllowe - il ne s'agit en aucun de son nom de naissance, elle a simplement adopté celui de sa sœur de cœur, Angèle, qui s'est occupée d'elle dès son plus jeune âge.
Surnom : La vie sur Terre exige de ses habitants un prénom ordinaire pour se fondre dans la masse, celui de la jeune femme se différencie puisque tout le monde s'imagine qu'il s'agit d'un diminutif. Nombreux sont ceux qui l'ont prise pour un homme en entendant ses proches l'appeler "Will" ou encore "Bill", c'est en partie pour cela qu'elle préfère encore se faire surnommer d'un banal « Lily ».
Un autre surnom, réservé à une élite celui là, est son nom de démon : Kennoc'ha. Il est difficile d'en savoir l'origine exacte - sans doute située quelque part dans une contrée reculée d'Irlande - et il paraitrait que sa traduction relèverait de « la Beauté ». Seule la principale intéressée détient les réponses.

Âge : Une existence démoniaque n'a rien de comparable avec celle d'un être humain, il serait complètement stupide de chercher à dénombrer avec exactitude l'âge de Willie qui se situe au niveau du siècle. Néanmoins, pour ce qui est de son apparence physique, on lui donne facilement une vingtaine d'années.
Date de naissance : Après tant d'années, il est chose peu aisée de garder les actes de naissance ; toutefois la mémoire de Willie n'a rien à envier aux éléphants et bien qu'elle ait renoncé à le fêter chaque année, son anniversaire est le vingt-huit juin.
Lieu de naissance : Son statut de démone ne lui a pas procuré d'office le droit de naître dans les entrailles fumantes du royaume de Satan, elle a donc vu le jour sur Terre, en France, où sa mère avait, semble-t-il, élu résidence durant plusieurs années.
Nationalité : Contrairement à sa sœur, rares sont les facteurs permettant d'offrir une nationalité à la jeune femme. Un nom anglais, un prénom aux consonances américaines, un père inexistant, seul son lieu de naissance - la France - lui a fait déterminer les origines qu'elle se dit posséder.
Race : Shaytân elle est née, Shaytân elle restera pour ce qu'il lui reste à vivre.
Camp : Bien trop égoïste pour s'intégrer dans un quelconque clan, Kennoc'ha préfère de loin préserver une existence tranquille en n'ayant le moins de contact possible avec ceux susceptibles de faire trop de vague. Elle ne supporte néanmoins pas la suprématie de Dieu ainsi que de ses Anges et n'attend que le jour où les siens se sentiront à nouveau libres.
Pouvoir : S'il y avait quelque chose à apprécier dans le fait d'être un servant du Diable - en dehors de l'immortalité - le pouvoir conféré aux démons serait à mettre au sommet de la liste. Au même titre que leurs noms, ils permettent de les différencier bien que les divergences ne soient pas toutes évidentes à percevoir à l'œil nu. La particularité de Willie fait d'elle une reine de la ruse, de la dissimulation, puisqu'elle est capable de se métamorphoser à sa guise en animal. Elle est capable de revêtir toutes sortes de fourrures, d'écailles, de plumes, selon son humeur. Cependant, chaque transformation est relativement douloureuse et elle évite la plupart du temps d'user de son pouvoir, préférant de loin sa forme humaine. Ses métamorphoses ont toutes une caractéristique en commun : une tache blanche de demi-lune sur le cou. Enfin, le chat est l'animal dans lequel elle aime le plus s'incarner à cause de sa discrétion et de sa souplesse légendaire.
Occupation : Le loyer et les courses ne se payent pas tous seuls, depuis plusieurs années, Willie s'est décidée à travailler. Après avoir testé études courtes et jobs en tout genre, elle se retrouve désormais barmaid à l'Afreudite où le salaire ne vaut pas le mal qu'elle s'y donne.
Que pensez-vous de la situation actuelle : Les démons ne sont peut-être pas tous dotés d'ailes, ils ne supportent pas pour autant qu'on les bride. Wille ressent une immense frustration à l'idée d'être enfermée dans une ville telle que Sao Paulo, elle qui se couvre de boutons à l'idée d'être privée de liberté. A ses yeux, Dieu n'est qu'un gamin qui se contente de faire joujou avec les plein pouvoirs qui lui sont conférés. Néanmoins, il n'a pas pu mettre en place toute cette mascarade seul, c'est pourquoi Harllowe ne supporte aucun ange - sauf rares exceptions - et il ne faudrait pas qu'un jour elle croise l'un de Ses grands lieutenants sous peine de ne pas savoir contrôler sa haine. Elle les déteste tous et n'aspire qu'au retour à la normale sans pour autant prendre part au conflit de manière trop évidente, elle cherche avant tout son confort personnel, c'est pourquoi elle ne se considère pas comme véritable Rebelle.

  • PSYCHOLOGIE



Habitudes :
# Willie ne peut pas décréter comme bonne journée un jour qui commencerait sans un peu de musique le matin. Dès son réveil, il lui faut entendre une belle mélodie sinon elle dépérit. Généralement, la chanson qu'elle écoute dès le réveil donne une idée de son humeur et du déroulement du reste de la journée.
# Elle ne peut pas laisser passer plus de deux jours sans appeler Angie, entendre le son de sa voix est sa drogue à elle, ce qui lui permet d'aller bien.
# Elle se lave les mains au moins toutes les cinq minutes. A chaque fois qu'elle change d'activité, qu'elle sort ou rentre de chez elle, elle passe par la case lavabo et prend au minimum une minute complète pour bien nettoyer chaque doigt.
# Elle a pris comme manie de ne jamais arriver à l'heure à ses rendez-vous, qu'ils soient privés ou professionnels. Ainsi, elle se permet à chaque journée de boulot cinq minutes de retard. Jamais davantage.

Peurs : La règle numéro un d'un démon est de ne rien craindre, aucune créature, aucun changement. Kennoc'ha s'était juré de suivre cette règle à la lettre, toutefois il lui aurait fallu ne jamais s'attacher. Car avec Angie dans sa vie, il lui ait difficile de mettre de côté ses sentiments et de ne pas avoir la crainte constante qu'il lui arrive quelque chose. Elle ne supporterait pas d'être séparée de son unique famille.
En outre, la plus grande frayeur de Willie est l'attachement à quelqu'un dont elle n'aurait pas le droit. Aimer un Ange, en plus de lui apparaître répugnant, était impensable pour elle. Et pourtant, force sera de constater que l'amour a ses raisons...


Ce qui lui tient à cœur :
# Sa principale préoccupation dans sa vie, c'est elle-même. D'un égoïsme sans faille, elle tient à son existence comme si elle avait quelque chose à apporter au monde. Et même si ça n'est pas le cas, elle s'en moque, elle s'aime et l'assume.
# Sa misérable existence de démone enfermée n’aurait aucun sens s’il n’y avait pas des gens pour l’entourer. Ainsi, même si l’attachement n’est pas franchement de son acabit, il serait complètement stupide de s’en prendre à sa sœur sans craindre un retour de bâton plus que douloureux de sa part. Angie, c’est toute sa vie, Angie c’est son unique famille, elle est tout pour elle. Peu peuvent se vanter d’avoir autant d’importance dans le cœur de Willie. Personne d’autre pour l’instant, d’ailleurs…

Ce qu'elle déteste :
# Même si au premier abord, il semblerait qu'il en soit le contraire, Willie a une sainte horreur des conflits. Elle fait son possible pour rester à l'écart des problèmes par simple sécurité personnelle.
# En tant que démone, elle a Dieu et les Anges en horreur, cette haine n'a fait qu'empirer depuis les récents événements. Toutefois il lui arrive de se rapprocher de certains lieutenants du Seigneur, par intérêt, toujours.
# Les insectes, sous toutes leurs formes, du cloporte rampant au papillon multicolore, ils lui donnent la chair de poule rien qu'en y pensant.


  • GOÛTS*



Expression Préférée : Willie semble véritablement être née avec un siècle de retard, elle adore utiliser des vieilles expressions telles que "Diantre", "Morbleu" ou "Par tous les Saints" pour montrer son étonnement. Elle jure également plus que de raison, une façon à elle de prouver qu'elle n'en a rien à faire du Tout-Puissant. De plus, il ne s'agit pas véritablement d'une expression mais elle a la fâcheuse tendance à souvent se répéter ses paroles, surtout les onomatopées ou mots courts ; ce qui peut se révéler relativement agaçant.
Sa chanson fétiche : Grande mélomane, elle a constamment un coup de coeur pour une chanson qui change chaque semaine - voire chaque jour - toutefois l'indémodable Dies Irae de Mozart.
Endroit préféré : Une Terre sur laquelle vous n'êtes pas le bienvenu comporte bien peu d'attrait. Pourtant il semblerait que la jeune femme ait trouvé un coin paisible, juste entre la ville et la mer, un morceau de plage entouré de hauts rochers peu accueillants qui confèrent à l'endroit un silence calme et réconfortant. Pour le reste, peu importe le lieu à partir du moment où elle est en bonne compagnie - ce qui n'est que trop peu souvent le cas -.
Film Préféré : Sa vie à elle seule est comparable à une fiction - elle le serait pour n'importe quel humain - et elle ne ressent pas le besoin de se changer les esprits en allant au cinéma ou en se posant devant la télévision. Toutefois, s'il fallait réellement n'en choisir qu'un, elle serait tentée de jeter son dévolu sur Constantine, de Francis Lawrence avec le divin - ... - Keanu Reeves. Elle trouve ce film adorable tant il reflète la naïveté des humains quant à la condition des êtres supérieurs que sont Anges et Démons.
Plat Préféré : La démone n'a pas vraiment la carrure de quelqu'un qui aime manger, à vrai dire, il s'agit là d'une simple nécessité, d'un besoin primitif qu'elle assouvit sans y prendre plaisir outre mesure. Mais elle ne crachera jamais sur un sorbet aux framboises qu'elle peut ingurgiter en quantité astronomique.

  • AUTRES


  • Elle a peur du noir. Cela peut sembler aussi stupide que paradoxal chez un démon, mais elle ne supporte pas de se retrouver dans une pièce plongée dans le noir total. Certains supposent qu'il s'agirait d'un traumatisme lié à sa petite enfance, d'autres encore que c'est la représentation physique de sa peur de se retrouver seule au monde. Tant d'hypothèses auxquelles l'intéressée ne donne aucune suite.
  • Adolescente, elle s'était jurée de rester pure jusqu'à son mariage - concept qu'elle avait entendu de la bouche d'un ange - et elle y parvint : elle s'est mariée pour la première fois le jour de ses quinze ans.
  • Elle a trois mariages à son actif. Le premier par luxure, le second par intérêt, le dernier par bêtise. Tous ont fini par la mort - accidentelle ?! - des époux.
  • Puisqu'elle peut se métamorphoser en n'importe quel animal existant sur Terre, elle n'a jamais jugé utile d'en adopter un vrai, d'autant plus qu'elle n'aurait ni le temps ni l'envie de s'en occuper. Hélas pour elle, un clandestin lui rend visite chaque jour. Il s'agit d'un cobaye - ou cochon d'Inde - qui un jour a dû être marron clair mais qui aujourd'hui ressemble à un énorme rat d'égoût. Au départ, elle a tenté de le fuir en se transformant tantôt en chat, tantôt en chien de garde, rien n'y a fait. Elle ne le nourrit pas, ne lui a pas préparé de petit panier pour qu'il soit bien au chaud mais il ne semble pas pour autant dégoûté par l'endroit. Willie s'est fait une raison...
  • Elle adore les légumes, tellement que durant une année entière, elle s'est faite végétarienne. Néanmoins, en goûtant par erreur un bon steak saignant, elle est vite redevenue omnivore.
  • Son timbre de voix à la fois cristallin et calme a le don d'apaiser les esprits, mettant fin aux tensions. Cette particularité est à double-tranchant car peu la prennent au sérieux lorsqu'elle devient menaçante... et cela est bien dommage pour eux car ils ne voient alors pas venir le danger.
  • Elle a été l'amante d'un certain Marlon Brando...



Avatar : Olivia Wilde ahem
Fille ou garçon ? : Corpsie mhwuhuahua
Où avez-vous connu le forum ? : De ma gourou dont je suis le bras droit VIP Cool


Dernière édition par Willie Harllowe le Lun 26 Mai - 6:54, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Mer 21 Mai - 18:49

  • BIOGRAPHIE



Anecdote de sa vie avant la prise de pouvoir de Dieu :
Les notes d’une vieille symphonie de Mozart raisonnaient dans l’appartement des Harllowe alors que la plus jeune des « sœurs » se tenait debout face à la fenêtre qui donnait sur la rue. La pluie martelait la vitre avec intensité pendant que les nuages obscurcissaient le ciel déjà peu engageant. Lassée de la vie souterraine, Willie était venue sur Terre pour se changer les idées, pour découvrir un nouveau mode de vie un peu moins sanguinolent, elle avait bien vite déchantée dès ses premiers jours sans toutefois avoir la force de retourner dans l’Enfer qui l’avait vu naître. Elle souhaitait vivre autant d’expériences que possible, déjà à cet instant, elle avait découvert plus qu’un être humain ne pourrait connaître en une vie. Et elle était tout juste âgée d’une trentaine d’années.

La porte de l’appartement s’ouvrit dans un grincement peu discret mais elle ne se retourna pas, trop absorbée par la contemplation de l’anneau qui illuminait son doigt. Elle ne s’était pas montrée à la hauteur, une fois encore. Etait-elle seulement faite pour apporter de la lumière à une vie alors qu’elle était incapable de se satisfaire d’un homme plus d’une semaine ? Par deux fois, elle avait lié sa vie à celle d’un humain qu’elle avait jugé apte à remplir la fonction d’époux, hélas elle n’avait jamais eu l’occasion de les aimer ; son cœur semblait ne pas être disposé à battre pour autre chose qu’une bonne nuit et un compte en banque bien rempli. Son Unique n’avait pas encore fait son apparition dans sa vie – le ferait-il un jour ? – et en attendant, elle se contentait d’amants de passage n’ayant aucune valeur sentimentale. Et elle leur faisait souvent regretter cet intermède car bien peu étaient aujourd’hui en mesure d’attester de son attachement.


« Oh ! Tu es là ? Je ne t’avais pas vue… Tu ne peux pas allumer ? »

Le gigantesque lustre clinquant du living-room râla avant de disperser une forte luminosité dans l’ensemble de la pièce. Willie cligna des paupières puis se tourna vers la silhouette de sa sœur qui la dévisageait de haut en bas, l’air de plus en plus soucieux.


« Lacrimosa, » reprit Angèle en référence à la mélodie qui passait désormais. « Qu’est-ce qui cloche ? »

Willie sentit ses jambes défaillir à l’écoute du ton si doux et réconfortant de sa sœur. Elle inspira profondément en se rapprochant d’elle puis se laissa tomber dans ses bras, enfouissant son visage dans sa longue chevelure brune. Après plusieurs minutes sans dire un mot, elle se recula et remit une mèche rebelle en place.

« C’est Rob… C’est terminé. »

Aucune larme ne vint assombrir le regard qu’elle leva vers Angie, pourtant sa détresse était palpable dans son timbre de voix chevrotant. Elle n’était pas triste d’avoir perdu son époux, loin de là, seulement elle s’en voulait de la façon dont leur histoire avait pris fin. Le sang qu’elle avait sur les mains n’était pas visible à l’œil nu, mais son être tout entier hurlait qu’elle était coupable. Coupable d’être une démone sans cœur, dénuée du plus infime des sentiments autre que l’égoïsme et la haine.

« Je suis désolée, » la réconforta l’aînée des Harllowe en la prenant à nouveau dans ses bras.

« Pas plus que moi, » murmura Willie dans un souffle. Elle serra davantage sa sœur contre elle, là encore aucune larme ne vint inonder ses yeux malgré l’intense soulagement qui ôta la pression dans sa poitrine. Elle savait qu’elle pouvait compter sur la présence d’Angie quoi qu’il puisse se passer, elle était à jamais auprès d’elle, comme ce fameux jour où elle lui avait tendu la main, mettant fin à la frayeur que la solitude infernale lui procurait alors qu’elle n’était qu’une toute petite enfant. Aujourd’hui, elle se sentait encore gamine et avait constamment besoin de savoir que sa grande sœur veillait sur elle, malgré les erreurs qu’elle pouvait commettre, malgré leurs fichus caractères respectifs, malgré toutes leurs différences. Elles avaient beau ne pas être nées des mêmes parents, elles avaient en elle ce lien unique qui ne romprait jamais. La jeune démone ne lui dirait jamais de quelle façon son deuxième mariage s’était fini – pas plus qu’elle ne lui avait fait part du précédent et qu’elle ne lui parlerait du prochain – parce qu’elle ne souhaitait pas être jugée par ce regard auquel elle comptait tant ; elle savait cependant qu’Angie le découvrirait rien qu’en la regardant, car elle pouvait lire en elle comme dans un livre ouvert. Et c’était la meilleure chose qui pouvait lui arriver. Tout se dire sans avoir à prononcer un seul mot.

« Je t’aime ma petite veuve. »

Willie s’autorisa un sourire. « Je t’aime aussi ma grande sœur adorée. »


Anecdote de sa vie actuelle :
Le crépuscule tombait sur Sao Paulo tandis qu’une chape de brouillard accompagné la montée de la lune, conférant aux rues une ambiance encore plus étouffante qu’à l’accoutumée. Malgré le couvre-feu imposé aux démons, Willie avait été choisie par son patron pour travailler jusqu’à la fermeture de l’Afreudite, les privilèges pécuniaires n’étant plus de sa coupe, elle devait bosser jusqu’à épuisement pour subvenir à ses besoins conséquents – elle ne se considérait pas comme étant n’importe qui et avait donc besoin d’un minimum de luxe pour se satisfaire – même si pour parvenir à cela, elle devait franchir les limites imposées par l’Être Suprême qu’elle exécrait tant. La devanture décrépie de l’établissement se profilait à quelques mètres d’elle lorsqu’un bruissement d’ailes la fit s’arrêter.

« Où crois-tu aller à cette heure tardive ? »

« Dans un endroit peu fréquentable que je ne te conseille pas, tu risquerais d’y salir tes jolies petites ailes. »

Un sourire malsain illumina ses lèvres alors que la démone relevait son regard sombre vers l’ange qui se tenait bien droite devant elle. C’était bien là sa veine, elle aurait pu tomber sur n’importe quel représentant divin, elle aurait su s’en sortir par une habile pirouette. Mais Nancy Everhart était un cas épineux car difficile à soudoyer.

« Le couvre-feu est un mot qui t’est inconnu ou tu es juste stupide ? »

« Ni l’un ni l’autre, Nancy, c’est plus le mot « interdit » que j’ai banni de mon vocabulaire il y a des années de cela. »

« Tu es au courant que je pourrais te faire payer ton insolence avec Son approbation ? » Le ton de l’ange était toujours aussi calme et posé, ce qui avait le don d’agacer grandement Willie qui ne demandait qu’à la voir s’énerver pour de bon.

« Pour cela, il faudrait que tu appelles tous tes petits amis en renfort. Et même eux ne pourraient rien pour t’aider car la plupart me sont entièrement dévoués. »

La brunette laissa échapper un pouffement moqueur tandis que, dans son esprit, elle sentait une force supérieure s’insinuer dans chaque pore de son cerveau, la rendant soudainement nostalgique. Elle ferma les yeux et se concentra du mieux qu’elle put pour dégager cette sensation de malaise dont l’ange était à l’origine. Lorsqu’elle les rouvrit, ils avaient pris une teinte encore plus sombre et se rivaient sur Nancy qui demeurait toujours aussi calme.

« Un problème ? » lui lança cette dernière avec défi.

Willie esquissa un sourire mauvais avant de disparaître comme par enchantement. Métamorphosée en souris, elle prit la poudre d’escampette jusque la porte de secours du bar sous laquelle elle s’insinua, pouvant toujours sentir le regard méprisant de l’ange sur sa misérable représentation animale. Elle détestait avoir à se servir de son pouvoir d’une manière aussi dégradante ; hélas depuis la prise de pouvoir de Dieu et l’omniprésence des anges dans tout Sao Paulo, elle s’y retrouvait contrainte plus que de raison. C’était ça ou déclencher une bataille en pleine rue en étant certaine de la perdre. Elle ne pouvait s’y résoudre, tenant trop à son intimité et sa discrétion. Elle se glissa sur le sol collant du bar jusqu’au comptoir derrière lequel elle reprit sa forme humaine le plus discrètement possible. Son patron la toisa alors qu’elle passait outrageusement devant lui, de sorte à ce qu’il note bien qu’elle était présente et presqu’à l’heure.

« Tu devais pas commencer il y a dix minutes ? »

Willie fronça les sourcils tout en remettant correctement ses cheveux en place. Elle attrapa un verre à cocktail qu’elle remplit de divers alcools avant de le poser devant la jeune humaine qui lui faisait face.

« J’ai été retardée… »

« Ah ouais ? Et il était mignon ? »

La démone secoua la tête d’incompréhension alors que les yeux de Gillian pétillaient de malice et d’intérêt. La blonde leva les mains comme si sa phrase était l’évidence même.

« Démon ? Humain… ? »

Willie lâcha un rire jaune. « Ange. »

« Pardon ? Depuis quand tu te fais ces créatures là ? »

« Depuis qu’il n’y a plus qu’eux autorisés à courir les rues à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. »

Gillian esquissa une moue dégoûtée en attrapant son verre dans lequel elle trempa le bout de ses lèvres. Pour palier à son manque flagrant de logique, la Shaytân éclaira sa lanterne :

« C’était Nancy, une foutue sbire de ce crétin de Dios qui se croit tout permis. Elle m’a dans le collimateur et ne me lâche pas… »

En guise de réconfort personnel, elle prit le verre des mains de Nielsen et en but une rasade rafraîchissante sous le regard courroucé de la propriétaire de la boisson. Sachant qu’elle lui offrait chacune de ses commandes, elle pouvait bien lui offrir une gorgée de temps à autres.

« Et tu lui as fait quoi pour qu’elle t’en veuille à ce point ? »

« Pourquoi tu penses que c’est ma faute ? » répliqua Willie en lui jetant un regard noir.

Peut-être tout simplement parce qu’elle n’était pas du genre à se faire des amis à chaque fois qu’elle ouvrait la bouche à cause de sa tendance à ne pas connaître le sens du mot « amabilité ».


Dernière édition par Willie Harllowe le Lun 26 Mai - 8:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Dim 25 Mai - 16:32

  • LIENS



by rdequina
Angèle Harllowe
{Camilla Belle}
Nature de la relation


Joshua Handers
{Shia LaBeouf}
Nature de la relation


by misty_writes
Evan Spencer
{Chace Crawford}
Nature de la relation


by syxstring
Gillian Nielsen
{Sophia Myles}
Nature de la relation


by choccolat_icons
Nancy Everhart
{Jessica Alba}
Nature de la relation


by prinston_girl93
Sarah Davinson
{Kate Beckinsale}
Nature de la relation


by musicinferno
Freyr Weber
{Keira Knightley}
Nature de la relation


by prinston_girl93
Cythera Mallory
{Kristen Stewart}
Nature de la relation


by islagurl
Jeremiah Dashawn
{Josh Duhamel}
Nature de la relation


Nom et Prénom
{Avatar}
Nature de la relation


Dernière édition par Willie Harllowe le Lun 26 Mai - 8:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 8:35

J'ai terminé shy
Revenir en haut Aller en bas
Evan Spencer
Sammael|| Master of Bitches
avatar

Féminin Nombre de messages : 3634
Age : 27
Clan : Shaytân
Humeur : Fuck off
Emploi : Sex machine
Pouvoir : Maîtrise des arts de combat connus ou pas du tout. Maniement des armes en passant par le combat au corps à corps.
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt B 226 Citania de Briteiros, Fortaleza de Faro

MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 8:41

Cher bras droit, au noms de la secte ,je te valide mdr

_________________

You kill me with a single word
When angels fuck and devils kiss
I want to be that special guy
Love me like you want kiss me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 8:43

Je me suis fait coiffée sur le poteau Laughing

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Evan Spencer
Sammael|| Master of Bitches
avatar

Féminin Nombre de messages : 3634
Age : 27
Clan : Shaytân
Humeur : Fuck off
Emploi : Sex machine
Pouvoir : Maîtrise des arts de combat connus ou pas du tout. Maniement des armes en passant par le combat au corps à corps.
Date d'inscription : 27/06/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt B 226 Citania de Briteiros, Fortaleza de Faro

MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 8:46

Que veux-tu rapide comme le zébre ma Zaz mdr

_________________

You kill me with a single word
When angels fuck and devils kiss
I want to be that special guy
Love me like you want kiss me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 8:47

Je suis flattée d'avoir un double aval Lemy

Merci :boundin'heart:
Revenir en haut Aller en bas
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 9:02

Trop forte XD

Corpsie > Je vois plus ton kit par contre confused

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 9:04

Ah bon ? affraid Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 9:05

Bah voui je vois que l'icône de Shia gloomy

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 9:46

Willie la souris bubbleheart
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 9:51

Zaz' ~> Je vais voir à ré-héberger le reste alors... mais chez moi ça fonctionne ^^;

bubbleheart
Revenir en haut Aller en bas
Velvet De Lluca
Sealiah || Do I dazzle you ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 3143
Age : 32
Clan : Mal'ach
Humeur : Rêveuse
Emploi : Professeur de Yoga
Pouvoir : Aquakynésie
Date d'inscription : 04/07/2007

Feuille de personnage
Links:
Lieu d'habitation: Appt 110 Résidence Vinho Verde, Acarra Funchal

MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 10:13

Nan mais tant pis ça doit venir de mon ordi haussement

_________________
    And how could we quit something we never even tried,
    Well you still can't tell me why.
    We built it up,
    To watch it fall.
    Like we meant nothing at all.
    I gave and gave the best of me,
    But couldn't give you what you need.


    By allineediskimi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://midnight-sun.heavenforum.com/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   Lun 26 Mai - 14:28

NIIIIIIIIIIIIIIIA wootwoot wootwoot

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Willie Harllowe | Bittersweet Wings   

Revenir en haut Aller en bas
 
Willie Harllowe | Bittersweet Wings
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les faits et gestes des Wings.
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» Renouvellement de contrats...DETROIT Red Wings!
» Flyers/Red Wings
» Red Wings Detroit trade block

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: FIRST OF ALL :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: